Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
Soutenez le Secours populaire
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)

Chroniques des peuples à 6 ou 8 pattes...

6 pattes (insectes et autres hexapodes) ou 8 pattes (arachnides...) : un blog d'entomologie pour mieux comprendre un monde intimement lié au nôtre...
Envie de réagir ?!

Réagir :
Nom
Adresse web
Session
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Chroniques du mois
Février 2008
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829  

Moteur de recherche du blog


Mercredi (06/02/08)
Insectes et arachnides, les peuples à 6 ou 8 pattes !
--> Version 4.0 du 15.02.08

Voici une courte liste de quelques « petites bêtes » plus ou moins « célèbres » : les fourmis, les mouches, les abeilles, les coccinelles, les libellules, les sauterelles, les vers luisants, les papillons, les araignées, les tiques, les acariens, les mille-pattes et les cloportes…

 

Ces espèces font toutes partie de l’embranchement des arthropodes mais toutes ne sont pas des insectes.

 

L’embranchement (ou phylum) des arthropodes (Arthropoda = pattes articulées) est notamment constitué de la classe des insectes (Insecta) [6 pattes], de la classe des entognathes (Entognatha) [6 pattes] et de celle des arachnides (Arachnida) [8 pattes].

Le sous-embranchement (ou sous-phylum) des hexapodes (Hexapoda) [6 pattes] comprend la classe des insectes et celle des entognathes. Le sous-embranchement des chélicérates (Chelicerata) [8 pattes] comprend notamment la classe des arachnides.

 

Les 8 premières espèces de la liste (des fourmis jusqu’aux papillons) sont des insectes. Les insectes adultes ont 3 paires de pattes soit 6 pattes ! A propos des papillons, notons au passage que les chenilles ne sont pas des adultes mais des larves qui se transformeront en papillons.

 

Intéressons-nous maintenant aux autres espèces de notre liste… Les araignées, les tiques et les acariens appartiennent à la classe des arachnides (tout comme les scorpions, d’ailleurs, qui vivent la nuit). Les arachnides adultes ont 4 paires de pattes soit 8 pattes !

 

Les mille-pattes appartiennent au sous-embranchement des myriapodes (Myriapoda). Ce blog n’en parlera donc jamais. Il en sera de même concernant les cloportes qui sont des crustacés terrestres possédant 7 paires de pattes marcheuses et font partie du sous-embranchement des crustacés (Crustacea).


Pour être complet, on doit signaler qu’il existe d’autres « petites bêtes » à 8 pattes, appartenant à la classe des pycnogonides (Pycnogonida) [araignées de mer] et à celle des mérostomes (Merostomata) [limules]. Ces 2 classes forment, avec les arachnides, le sous-embranchement des chélicérates (Chelicerata) dont nous avons parlé plus haut.

Précisons que nous avons utilisé ici la classification dite « classique » (basée sur des caractères biologiques, anatomiques et physiologiques et la notion de ressemblance). Elle est plus que remise en cause par la classification phylogénétique (basée sur les notions de liens de parenté et d’évolutions).

Selon la classification phylogénétique, on a, en ce qui concerne les insectes :

insectes/Insecta ---> (= inclus dans) hexapodes/Hexapoda ---> pancrustacés/Pancrustacea ---> mandibulates/mandibulés/Mandibulata ---> euarthropodes/Euarthropoda (= arthropodes non fossiles) ---> panarthropodes/Panarthropoda.

 

Pour ce qui est des arachnides, on a :

arachnides/Arachnida ---> chélicérates/chélicérés/Chelicerata [à ne pas confondre avec les chélicérates de la classification classique qui incluaient aussi les pycnogonides] ---> chélicériformes/Cheliceromorpha ---> euarthropodes/Euarthropoda ---> panarthropodes/Panarthropoda.

 

Concernant les pycnogonides, cela donne :

pycnogonides/Pycnogonida ---> chélicériformes/Cheliceromorpha ---> euarthropodes/Euarthropoda ---> panarthropodes/Panarthropoda.

 

Pour les mérostomes, on a :

mérostomes/Merostomata ---> chélicérates/chélicérés/Chelicerata [à ne pas confondre avec les chélicérates de la classification classique qui incluaient aussi les pycnogonides] ---> chélicériformes/Cheliceromorpha ---> euarthropodes/Euarthropoda ---> panarthropodes/Panarthropoda.

 

Enfin, concernant les entognathes/Entognatha, cette classe disparaît. Elle était formée de 3 ordres : protoures/Protura, collemboles/Collembola et diploures/Diplura. Dans la classification phylogénétique, les protoures et les collemboles sont regroupés et ce regroupement fait partie des hexapodes. Les diploures, quant à eux, sont scindés en deux : japygoïdes/Japygoidea et campodeoïdes/Campodeoidea, chacun étant inclus dans les hexapodes.

 

On notera que la classification phylogénétique dans son ensemble est loin d’être stabilisée et que, dans la partie qui nous concerne, des modifications sont possibles voire probables.
 

« Chroniques des peuples à 6 ou 8 pattes » s’intéressera donc aux insectes et autres hexapodes ainsi qu'aux arachnides et autres chélicériformes… Tout un monde ! Un monde imbriqué au nôtre…

 

[Merci à Sylvain K. et Rémy R.]
Ecrit par PierreSansLeLoup, a 23:55 dans la rubrique - Insectes & arachnides [généralités].
Lire l'article ! (suite de l'article + 0 commentaires)


Version  XML  - Cette page est peut-être encore valide XHTML1.1 et CSS sans tableaux.